Description de l’offre

Le Service correctionnel du Canada (SCC) est à la recherche de membres de la collectivité qui s’intéressent aux questions correctionnelles pour siéger, à titre bénévole, au comité consultatif de citoyens.

Par la création du comité consultatif de citoyens, le SCC souhaite favoriser l’établissement de relations positives avec la collectivité et accroître son efficacité en amenant les citoyens à participer aux questions liées à son fonctionnement. Les bénévoles ont pour mandat d’observer les opérations du SCC, de conseiller la direction du SCC et de favoriser la liaison entre le SCC et la collectivité.

Tâches

Le comité consultatif de citoyens se réunit six (6) fois par année. Les rencontres se déroulent dans une ambiance agréable, dynamique et respectueuse des opinions de tous. En cours d’année, des activités d’observation des opérations du SCC sont proposées aux membres du comité. Une fois qu’ils ont été acceptés au sein du Comité, les bénévoles reçoivent une formation et les dépenses liées à leurs déplacements autorisés sont remboursées. Veuillez prendre note que les bénévoles doivent être majeurs et qu’une vérification des antécédents criminels sera effectuée.

Compétences recherchées

Si le défi de faire partie d’un comité consultatif de citoyens vous intéresse ou si vous désirez recevoir davantage d’information sur le rôle du comité, veuillez communiquer avec nous.

Nature du bénévolat

Le mandat du comité consultatif comporte de multiples facettes, dont de permettre aux citoyens de connaître et de comprendre le système correctionnel en assurant une communication entre les délinquants, le personnel et le public; de contribuer à l’évolution générale des installations et des programmes correctionnels; d’encourager les citoyens à participer au processus correctionnel; de participer au développement d’un réseau de ressources communautaires destiné à soutenir les programmes correctionnels; d’agir comme observateur impartial et de contribuer à l’élaboration et la mise en œuvre de nouvelles politiques et de nouveaux programmes dans le cadre de consultations sérieuses.







Retour